Vous êtes ici : Scolarité et vie de l'élève » Actualités

À votre écoute

  • Ligne harcèlement
    • Nationale : 30 20 (appel gratuit)
    • Académique : 02 40 37 33 33
      du lundi au vendredi de 9h à 18h (sauf jours fériés)
  • Ligne aide handicap école : 0800 730 123 (appel gratuit)
    Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Devoirs faits : une réponse au soutien des élèves

Devoirs faits : une réponse au soutien des élèves

Le dispositif «Devoirs faits», initié en novembre 2017 pour permettre aux élèves de trouver le soutien nécessaire pour faire leurs devoirs au collège, va être amplifié cette année dans le département. Mis en place pour répondre à une exigence de justice sociale et d’aide pour les familles, le dispositif a profité à environ 20 % des élèves en 2017-2018. Pour l’année scolaire 2018-2019, l’objectif est de proposer 4 heures par semaine et d’inciter un nombre croissant de collégiens à en bénéficier.

Il est question «d’équité sociale pour ceux qui ne peuvent être aidés chez eux ou qui ne disposent pas des conditions matérielles pour travailler», a rappelé le Recteur Marois au cours d’un séminaire au lycée de Carquefou. Des moyens humains et financiers spécifiques ont été mis à disposition des établissements qui font intervenir des enseignants, des assistants d’éducation, des étudiants, des intervenants. Des professeurs d’école du cycle 3 peuvent aussi être sollicités. Comme l’an passé, des services civiques recrutés par les collèges peuvent apporter leur aide.

le Recteur Marois au cours d’un séminaire au lycée de Carquefou.
Le Recteur Marois au cours d’un séminaire au lycée de Carquefou.


Concertation entre les enseignants

Le dispositif a souvent favorisé une réflexion collective des équipes sur la place des devoirs et du travail personnel pour aider les apprentissages et favoriser la réussite des élèves. Les enseignants qui ont participé au dispositif expliquent aussi «avoir davantage intégré ce travail personnel dans celui de la classe» au moment de donner les exercices ou au moment de leur correction. Conduits à apporter leur aide dans des disciplines autres que la leur, certains expliquent avoir perçu la complexité des tâches qui sont parfois demandées aux élèves. Le dispositif fait également prendre conscience de la nécessité de coordonner les pratiques des enseignants (fiches consignes, outils, attendus écrits en commun et affichés) pour une harmonisation au sein du collège.

Un enseignant est chargé de coordonner le dispositif dans chaque établissement. Sa mission : organiser et coordonner les actions des différents intervenants, échanger avec le professeur principal des classes, communiquer sur les progrès des élèves, élaborer des temps de formation pour les enseignants, etc.

Autonomie et coopération

Dans certains collèges, il existe un espace est dédié à «Devoirs faits», ailleurs des classes sont réservées avec des manuels et des fournitures et un charriot avec des livres circule entre les  différentes salles. De nombreux enseignants expliquent que ces temps favorisent le travail collaboratif et l’entraide entre pairs. De même y sont travaillés l’autonomie et l’organisation du travail. Du temps est souvent consacré à améliorer la lecture et la compréhension des consignes.

Des relations différentes avec les élèves, des temps de dialogue s’y construisent et sont souvent cités comme «bénéfiques au climat scolaire».

Les établissements positionnent les heures à différents moments de l’emploi du temps des élèves afin de s’adapter aux contraintes, notamment liées au ramassage scolaire. Au collège Hector Berlioz à Nantes, une heure sera ainsi proposée le lundi en début de journée. Les autres heures s’inscrivent dans les plages libres des emplois du temps. Cette proposition est privilégiée par les établissements pour les classes de sixième qui bénéficient du dispositif dès le début de l’année scolaire. Pour les autres niveaux de classe, le dispositif est proposé après les vacances d’automne

.Devoirs faits - Orvault - collège Jean Rostand - Devoirs faits collège Iles de Loire - Saint Sébastien sur Loire
Devoirs faits - Orvault - collège Jean Rostanddevoirs faits collège Iles de Loire - Saint Sébastien sur Loire
Devoirs faits - collège Paul Langevin - Couëron Devoirs faits - collège Paul Langevin - Couëron
Devoirs faits - collège Paul Langevin - Couëron
 
Quelques établissements ont choisi l’an passé la pause méridienne. Plus généralement les heures se situent en fin de la journée.
Les élèves qui s’y inscrivent sont volontaires mais l’équipe éducative peut recommander l’inscription à la famille d’un élève qui rencontre des difficultés. La relation avec les familles est du reste un élément majeur du dispositif.

Le Centre national d’enseignement à distance (Cned) offrira en octobre 2018 un nouveau service numérique pour l’ensemble des collégiens dans le cadre du dispositif «Devoirs faits». Ce service innovant proposera une aide instantanée sur les savoirs et compétences du collège ainsi qu’un appui méthodologique.
Type :
Divers
Partenaires :
Partager cette page

Rédigé par Nicolas Charles

M.A.J. le 07/12/2018