Vous êtes ici : Vie pédagogique » Culture scientifique et technologique

Les Inventuriers des sciences : élèves et chercheurs se rencontrent

Les Inventuriers des sciences : élèves et chercheurs se rencontrent

“Nous avons trié des objets qui polluent la mer, des filets de pêche, des morceaux de pneu, du bois, du plastique, du carton. Il y a un objet que l’on n’arrive pas à définir, entre le carton et le plastique”, explique une élève de CM2 de l’école Georges Sand, lors d’une journée à Séquoia, le pôle “science et environnement“ de la ville de Nantes.

Elle y a rencontré des chercheurs de deux laboratoires qui ont proposé aux élèves des ateliers sur le phytoplancton et les micro-algues.

Les inventuriers - Les élèves font des trisLes inventuriers - Les élèves font des tris
Les inventuriers - Les élèves font des tris

Séquoia et le centre Pilote LAMAP44 ont lancé cette année cet appel à projet pour construire des parcours en sciences et technologies. Classes et chercheurs ont été mis en relation autour d'un projet commun pour que les enfants puissent développer leurs capacités à observer, formuler des hypothèses, expérimenter, confronter les points de vue, argumenter.
Les inventuriers - Les élèves travaillent sur la pollution de l'eauLes inventuriers - Les élèves travaillent sur la pollution de l'eau
Les inventuriers - Les élèves travaillent sur la pollution de l'eau

“On leur explique comment nos recherches partent d’une observation ou d’une question à partir desquelles on émet des hypothèses“ explique par exemple un chercheur d’Ifremer (Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer), dont le thème de travail est habituellement “la géochimie des contaminants métalliques, la pollution au niveau marin des métaux issus notamment des nouvelles technologies”.

A Sequoia, il est heureux de “montrer aux élèves ce qu’est un scientifique et son rôle dans la gestion des problèmes du quotidien” en expliquant par exemple “le rôle clé du phytoplancton dans la chaîne alimentaire jusqu’à l’homme“.
Un autre scientifique du laboratoire PBA (Physiologie et Biotechnologie des Algues) a proposé un atelier sur l’observation au microscopes de “micro algues marines qui ont des formes, des couleurs différentes et que l’on ne peut pas voir à l’oeil nu“. Son sujet de recherche habituel : “le phytoplancton en général, comment il fixe le carbone, comment il produit de l’oxygène et accumule des sucres“.

Les inventuriers - Les fiches d'identité des micro-alguesLes inventuriers - Etude des micros algues au microscope
Les inventuriers, Les fiches d'identité des micro-algues - Les inventuriers, Étude des micros algues au microscope

Les classes de l’école Georges Sand iront en classe de mer à la Turballe. Un chercheur d’IFREMER a accepté de les y rejoindre une journée pour analyser l’eau de bord de mer.


Les élèves dans les laboratoires

Le lycée Jules Rieffel à Saint Herblain accueille aussi les classes pour une ouverture sur la biodiversité et le monde animal.
Autre sujet étudié cette année par une école, la route de demain et les recherches associées pour construire des routes sans pétrole. Les élèves se sont rendus au Chronographe, à Rezé, pour enquêter sur les voies romaines. Ils ont aussi observé une coupe par strate d’une route urbaine et ils ont pu voir un “manège de fatigue“, machine conçue pour étudier en laboratoire le passage répété d’un camion de plusieurs tonnes sur une route pour en étudier l’usure.
Les classes se rendent donc aussi dans le laboratoire avec lequel ils collaborent tout au long de l’année. Le Centre d’étude atomique (CEA) a accueilli les élèves sur un projet lié aux planètes du système solaire. Le Centre de recherche en éducation de Nantes (CREN) a accompagné un travail de classe sur la fréquence du son. L’Institut national de recherche agronomique (INRA) accueille les classes sur un parcours lié aux fibres végétales de synthèse.
Au total, quatorze classes, dont 9 en Rep, ont été retenues à Nantes et deux demi-journées d'animations pédagogiques ont été proposées pour former et aider les enseignants à construire leur parcours. Un appel à projet similaire sera organisé l’an prochain.
Type :
Partenariat - convention
Thématique :
Sciences et culture
Partenaires :
Partager cette page

Rédigé par Nicolas Charles

M.A.J. le 17/05/2018