Vous êtes ici : Direction académique » Actualités

Semaine européenne du développement durable : des jardins, des déplacements

Semaine européenne du développement durable : des jardins, des déplacements

La semaine européenne du développement durable a pour objectif de promouvoir le développement durable dans toute l’Europe. À cette occasion, les écoles, collèges, lycées et associations partenaires sont invités à valoriser ou organiser des actions en lien avec les objectifs de développement durable.

A l’école Louise Michel, à Nantes, école labellisée E3D l’an passé, trois journées banalisées ont permis de mettre en valeur l’engagement de l’établissement et l’implication des élèves dans la démarche de développement durable.

Au cours des ateliers organisés avec Sequoia (pôle sciences de la Ville de Nantes) et l’ensemble des associations partenaires, les élèves découvrent et expérimentent autour des projets collectifs liés à l’eau, à la biodiversité, les solidarités et les déchets. Un composteur a été construit dans l’école l’an passé. Il est alimenté par les déchets de la cantine et géré avec l’aide de l’association Compostri tout au long de l'année. A terme, il devrait être ouvert aux familles de l’école. Autre découverte possible à l’école, la culture de plants hors sol grâce à l’eau d’un aquarium, “l’aquaponie“. Cette année, deux lapins ont aussi élu domicile quelques semaines dans l’école.

des ateliers menés lors d’une journée banalisée à l’école Louise Michel.des ateliers menés lors d’une journée banalisée à l’école Louise Michel.
Un composteur a été construit dans l’école l’an passé - La culture de plants hors sol grâce à l’eau d’un aquarium, “l’aquaponie“

Le thème central du projet E3D retenu par l’équipe enseignante: “Créer un jardin afin d’agir sur le climat scolaire“, permet une réflexion autour des compétences psycho-sociales, pour apprendre à vivre ensemble et à collaborer autour de projets collectifs.

Les élèves écrivent également des cahiers de jardin pour garder trace du suivi des plantations du jardin et approfondir leurs connaissances scientifiques. Au cours d’une journée banalisée, les élèves ont produit des peintures naturelles, observé un hôtel à insectes, expérimenté la capillarité pour comprendre comment les plantes se nourrissent.

des ateliers menés lors d’une journée banalisée à l’école Louise Micheldes ateliers menés lors d’une journée banalisée à l’école Louise Michel
Des ateliers menés lors d’une journée banalisée à l’école Louise Michel

L’éco mobilité au programme

L’école Fougan de mer à Bouguenais a été engagée cette année dans un projet global autour de l’éco mobilité en collaboration avec Nantes métropole, la ville de Bouguenais, les familles, des associations partenaires. Lors d’un temps fort organisé en avril, tous les élèves sont venus à vélo, à trottinette ou à pied pour promouvoir ces transports pour les trajets maison-école. Les élèves de CM1 et CM2 ont réalisé une enquête auprès de toutes les familles. Ils ont organisé des débats dans les classes sur l’extension des villes et le développement consécutif de l’usage des voitures même pour de courts trajets. En fin d’année, les parents d’élèves prévoient une nouvelle expérimentation du Pédibus.

Au cours de la journée balisée, les élèves de Ce2 ont passé leur permis piétons et tous les élèves ont pédalé sur un circuit créé pour mettre l’accent sur les points de vigilance en matière de sécurité routière. Education à la santé aussi lors de cette journée avec un petit déjeuner énergétique avant les activités proposées. Tout au long de l’année, les classes ont construit de nombreuses séquences et activités autour du thème des transports et de l’Eco mobilité, notamment en sciences et en mathématiques.

Eco mobilitéEco mobilité
Expérimentation et discussions autour de l'Éco mobilité

Trois enseignants de l’école ont bénéficié de plusieurs jours de formation avec les formateurs de l’équipe départementale et du pôle sciences de la ville de Nantes.

Thématique :
Développement durable
Partenaires :
Partager cette page

Rédigé par Nicolas Charles

M.A.J. le 04/06/2019

Nous écrire