Vous êtes ici : Vie pédagogique » Éducation artistique et culturelle » Projet départemental EAC

Projet départemental EAC

C'EST ÉTRANGE...MAIS  est la thématique proposée par la commission éducation artistique et culturelle en 2019-20.

Cette thématique se déclinera sur l'année autour de :

  • C'est étrange...mais drôle
  • C'est étrange...mais réel
  • C'est étrange...mais poétique
Il ne s’agit pas d’aborder uniquement la notion d’étrangeté.
Le « …mais » favorise le lien avec une certaine réalité et permet d’engager les élèves dans un imaginaire entre réalité et fiction.
Cette action invite à découvrir les langages propres à chaque art, comme leur capacité à communiquer les uns avec les autres.
Arts plastiques Éducation musicale Spectacle vivant Littérature

Les 10 dernières ressources du Projet départemental EAC

  • C'est étrange mais... : Littérature jeunesse
    2 décembre 2019
    Afin de nourrir et d'enrichir vos ressources autour de la thématique "c'est étrange ,mais ..." nous vous proposons une liste d'album de littérature jeunesse.
  • C’est étrange mais poétique : HOM
    2 décembre 2019
    "Au début, l'espace est jonché d'objets bruts en bois ou en métal. Commence alors une danse de construction. Un jeu avec les lois de la gravité, mené jusqu’à la lisière de la chute qui déploie une poétique des formes, des masses, …
  • C’est étrange mais drôle : Guerre et play
    2 décembre 2019
    Deux danseurs rentrent dans un espace/temps esthétiquement défini comme l’écran d’une console par des milliers de pixels au sol qui deviennent une armée symbolique cernant les deux joueurs. Le jeu est errance dans un environnement…
  • C’est étrange mais poétique : Circuit
    2 décembre 2019
    « Une proposition immersive pour un spectateur, elle invite à une expérience sensorielle, plastique, sonore, chorégraphique et cinématographique. Être seul à l’écoute, concentré dans l’instant et divaguer. Faire attention, marcher…
  • C’est étrange mais poétique : L’étranger au paradis
    2 décembre 2019
    « Un spectacle aux géométries hypnotiques. Une chorégraphie autour de la marche, le tapis impose aux danseurs une manière particulière de se déplacer. Les danseurs sont audioguidés à la milliseconde ».
Partager cette page

Rédigé par Nicolas Charles

M.A.J. le 02/12/2019