Vous êtes ici : Vie pédagogique » Éducation artistique et culturelle » Spectacle vivant » Cirque et arts de la rue

Des propositions d'inducteurs pour accompagner un projet de spectacle vivant

Des propositions d'inducteurs pour accompagner un projet de spectacle vivant

cycle 1 - cycle 2 - cycle 3

Publié le 05/03/2019 Mis à jour le 05/03/2019

Dans ces propositions le mode ludique est privilégié.

  • Les verbes d’action : Tourner, rouler, sauter, ramper, marcher, tomber…
  • Les objets :
    • Du quotidien (sacs, balais, chaises, tables, journaux…) 
    • De la salle de jeux (rubans, cordes, ballons, cerceaux, plots…)
    • Pour danser (cartons, tissus, chapeaux, foulards, plastique…)                                                                        
  • Le monde sonore :  
    • Les bruits (urbain, nature, festifs, corporelle…)
    • Musique et chant ( voix , jazz, musique de film, musique électronique…)
  • Les écrits : Des mots, des poèmes, littérature jeunesse, les contes, les romans…
  • Les matières : Pierre, métal, carton, bois, papier…
  • Les éléments : Eau - Air -  Feu -  Terre
  • Les émotions : colère, joie, peur, tristesse, isolement …
  • Les arts visuels : peinture, productions picturales, sculpture
  • Les autres arts : Photographie, cinéma, vidéo, théâtre,  architecture…
  • Le vivre ensemble : contact avec l‘autre par le regard et/ou par le touché, construction à deux, trois ou groupe.
  • L’environnement culturel et humain de la classe : Raconter un évènement historique, une guerre, une fête…
  • Reprendre la gestuelle d’un sport, la gestuelle du quotidien à la maison ou dans la rue…

A partir des inducteurs proposés il est possible de travailler des contrastes :

  • Sur l’espace : haut/bas -  grand/petit -  en déplacement/sur place -  ligne/courbe …
  • Sur le temps : lent/vite - ralenti/accéléré…
  • Sur l’énergie : fort/faible-  lourd/léger - fluide/ saccadé …
  • Sur le corps : fermé/ouvert – opposé/parallèle – symétrique/asymétrique…

Date :
05/03/2019
Partager cette page

Rédigé par Nicolas Charles

M.A.J. le 05/03/2019