Vous êtes ici : Vie pédagogique » Numérique et enseignement » Usages et ressources

CV CNED école

Classes virtuelles du CNED - usages

Publié le 29/04/2020 Mis à jour le 29/04/2020

Comment les enseignants du premier degré ont investi les classes virtuelles du CNED pour garder le contact avec les élèves et les familles ? Des enseignants partagent leurs pratiques et témoignent.

Les classes virtuelles du CNED sont très investies par les enseignants depuis la fermeture des écoles pour assurer la continuité pédagogique. Les Enseignants Référents aux Usages du Numérique après avoir participé activement à la formation des enseignants à cette nouvelle forme de communication, font le point sur des mises en œuvre dans le département.


Différentes modalités de mises en œuvre

Au cycle 1 : des petits groupes de 4 ou 5 élèves sont invités à échanger avec l’enseignant. Chacun peut ainsi plus facilement s’exprimer. L’enseignant interroge ses élèves, chante, lit ou raconte une histoire.

Aux cycles 2 et 3 : plusieurs modalités sont proposées.
- en groupe classe, plutôt au cycle 3, des séances d’apprentissages sont proposées aux élèves. Le chat est désactivé, la parole est alors donnée à tour de rôle. La classe virtuelle du CNED est également utilisée pour mettre en place des séances de lecture. Le manuel numérique, ou la page scannée du manuel, est alors partagée.
- en petits groupes : des créneaux sont proposés aux élèves pour travailler plus spécifiquement avec l’enseignant. Les élèves sont aussi invités à exercer leur fluence deux par deux avec l’adulte.
- en individuel : un élève en grande difficulté est accompagné par l’enseignante et son AESH une à deux fois par semaine. Le tableau partagé permet à chacun de travailler sur le même support.

Une enseignante indique alterner ces modalités de travail en fonction des besoins. Les séances collectives permettent de revoir une notion ou d’en aborder une nouvelle. Des séances « ouvertes » sont ensuite proposées aux élèves qui le souhaitent pour une aide ponctuelle.


Des contenus variés, des exemples d’usages

- le manuel numérique est affiché pour que chacun puisse suivre le cours.
- le tableau partagé permet aux élèves de poser des questions et de résoudre des problèmes à tour de rôle.
- la prise de parole motive les élèves, comme en classe, à participer à la séance de calcul mental. Une autre enseignante en CP-CE1 propose à ses élèves de s’inscrire sur la base du volontariat pour présenter un livre, un bricolage, une musique ou une lecture théâtralisée à voix haute.
- L’outil annotation, sur le tableau, est utilisé par un élève pour recopier la phrase dictée du jour, préalablement réalisée sur feuille. La correction se fait ensuite collectivement.
- L’outil sondage est mobilisé pour choisir l’opération correspondant à un problème mathématique. Une enseignante de CM1-CM2 explique "J'aime bien les sondages car c'est un moyen d'être sûr que les enfants font quelque chose. J'aime bien aussi faire des feed backs pour savoir si tout le monde suit, a compris. Le feed back fonctionne bien et est rassurant (peut-être faussement rassurant) car des enfants qui ne demandent pas la parole ou n'interviennent pas dans le chat l'utilisent."


































Qu’en pensent les enseignants ?

Avantages

- la classe virtuelle est un très bon outil pour les petits groupes,
- la classe virtuelle motive les élèves,
- la classe virtuelle permet de garder le lien avec ses élèves et entre eux.


Difficultés rencontrées

- nécessité que les parents soient là en CP pour les aider à prendre la parole,
- la gestion d’un grand nombre d’élèves complexifie l’usage de la classe virtuelle : il faut soit bien gérer la prise de paroles, soit que les élèves maitrisent déjà le traitement de texte et la manipulation de la souris, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

"La classe virtuelle, c'est l'apprentissage d'un nouveau mode de communication (chat, tableau blanc), aussi bien pour l'enseignant que pour les élèves. Il faut que le diaporama soit prêt et bien conçu à l'avance. On peut écrire/annoter directement sur les diaporamas en pdf.  Les outils sont à introduire petit à petit, au fil des séances."


Trucs et astuces

- "Tous les enfants étaient présentateurs mais je leur ai demandé de bien couper le micro et la caméra à chaque fin de présentation et cela a très bien fonctionné. Ils devaient également lever le doigt s'ils voulaient poser une question à leur camarade et je leur donnais la parole, comme en classe. J'avais également rédigé une petite charte de l'élève en classe virtuelle que je leur avais envoyée la veille pour qu'ils puissent la lire." (enseignant en CE1)

- "Laisser 2 minutes en fin de séance pour dessiner sur le tableau blanc ou écrire des mots pour se familiariser avec l'outil. Ils ont adoré !"

Si vous souhaitez vous lancer dans les classes virtuelles du CNED, vous trouverez des tutoriels et des astuces sur la page dédiée de l’Académie

N’hésitez pas à contacter l’ERUN de votre circonscription pour un accompagnement à l'usage de ce dispositif.

Équipe départementale numérique 44

Thématique :
Numérique, Pédagogie - enseignement
Date :
29/04/2020
Partager cette page

Rédigé par Vanessa Becavin

M.A.J. le 29/04/2020